Home > Chronique > DEPRAVED- Raped Innocence
raped innocence par depraved

NOTE : 3.5/5

Nancy s’endort dans sa belle certitude, avec sa place chargée d’histoire… Et se réveillent les tueurs soniques de DEPRAVED qui font dans un death brutal/grind des plus dévastateur. Ils n’avaient rien sorti depuis leur dernier méfait « Dive into Psycho Terror » en 2014, voici “Raped Innocence”. Je ne connaissais pas ce groupe conseillé par un ami, mais dès que j’y aie posé les oreilles et le reste, je suis devenu tout de suite accroc à leur style. Mené à fond la caisse dans la zone rouge, outre le brutal death, le coté fou du grind, je trouve que leur musique possède deux atouts qui pourraient la faire aimer de pas mal de gens.

 

 

Déjà, il y a la nomenclature de leurs titres qui est assez simple, presque conventionnelle en sorte : Couplet/refrain/ Pont. Cela dit, la construction de Prisoner in My Mind est plus éclectique. En général, leurs compositions sont basées sur un riff répétitif, qui peut se ressembler parfois de titre en titre, mais on s’en fiche, ça pulse ! Deuxième atout qu’ils ont (comme aurait dit le Chirac des guignols de l’info), ils savent diversifier leur propos. Par exemple, See My Suffering World et Corridor of Insanity sont un peu death n’roll, alors que God Forgives I Don’t a du thrash en lui et qu’on est franchement dans le punk quand arrive The Mask of Terror. Pour terminer mon explication de texte, j’oserai dire qu’une flagrance black n’roll nimbe Mental Illness.

 

 

Toutes ces influences que j’ai cru, à tort ou raison, déceler, étant perverties par le coté brutal grind de la chose. Je n’oublie pas également No Time for Peace, avec son riff hypnotique. Quant au growl profond de Christophe, j’adore. Cela dit, leur musique peut en dégoûter certains car, pas assez pur et dur grind/death, ou musique trop répétitive pour d’autres ; perso, j’aime bien leur démarche, je le dis et je l’assume. Ils se font plaisir et cela se sent, et je trouve que leur death/grind n’est pas comme les autres…De plus sur scène ça doit faire… BOUM !!! Alors, loin des élitistes du genre et des pousse mégot, je m’en remets une couche.

 

    TRACKLIST :

  1. Intro
2. See My Suffering
3. God Forgives I Don’t
4. The Mask of Terror
5. 50 Shade of Blood
6. Prisoner in My Mind
7. No Time for Peace
8. Mental Illness
9. Corridor of Insanity
10. Mesmerize
11. Asylum

 

You may also like
Enslaved - Utgard
[ENSLAVED] Nouveau clip
genaration antichrist par onslaught
ONSLAUGHT- Generation Antichrist
Dark Sarah pochette de l'album Grim - 2020
[DARK SARAH] Nouveau clip !
Pain Of Salvation - Panther
[PAIN OF SALVATION] 1er single du nouvel album

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.