Home > Chronique > DISAVOWED- Revocation of the Fallen

DISAVOWED- Revocation of the Fallen

Revocation of the Fallen par disavowed

NOTE / 3.5/5

Le 31 juillet, DISAVOWED crachera dans votre quotidien une bonne dose d’un death metal brutal, sans concession, par le biais de leur troisième album « Revocation of the Fallen ». Au menu, ce groupe originaire d’Amsterdam, pratique un metal mort à la fois old school, au riffing ultime mais pointu, technique et précis. Leur musique est puissante, intense, dense et charrie, comme un coup-de-poing, de cette aura malsaine propre au death. Growls d’outre-tombe, riffs chromatiques complexes sont au menu. Une sorte de transfuge entre SUFFOCATION et VADER.

 

 

 La complexité au service d’un death qui ne perd rien de son impact immédiat. Je ne connaissais pas ce groupe, mais dès la première écoute, on se dit que, au-delà des étiquettes, c’est du « vrai » vues les ambiances qui s’en dégagent. Malgré la variété et parfois la complexité du riffing, les quelques dissonances de ci de là, pour peu que l’on soit un amateur de ce genre de metal, on rentre de suite dedans : pas besoin de moult écoutes pour s’approprier leur musique. J’ai particulièrement aimé Deformed Construct au riff principal accrocheur. Même chose pour Egocentric Entity où la voix du chanteur porte en elle une sacrée décharge agressive ; cette dernière peut d’ailleurs emprunter des sonorités porcines à la sauce grind sur The Process of Comprehension. J’aime aussi The Inevitable Outcome qui est un titre qui se retient ; il est à la fois rapide, alambiqué puis heavy.

 

 

 Il y a peu, j’ai chroniqué KILLITOROUS et son dernier album « the afterparty », groupe dans lequel on trouve un membre de SUFFOCATION et un autre d’ANNIHILATOR. Un death brutal technique de très haute volée. Si je devais faire une comparaison entre ces deux groupes, je dirais que les membres de KILLITOROUS sont des acrobates soniques, alors que DISAVOWED, porte en lui quelque chose de malsain, de trempé dans une noirceur obscurcie par la colère technique. Cette petite ode à la « douceur » va faire mal !

 

       TRACKLIST :

                                                                                    1. The Process of Comprehension

2. The Enlightened One

3. Revocation of the Fallen

4. Imposed Afterlife

5. Deformed Construct

6. Therapeutic Dissonance

7. Defractured in Contemplation

8. Egocentric Entity

9. The Inevitable Outcome

10. Facing the Singularity

You may also like
Gojira - Another World
[GOJIRA] sort un nouveau clip
Anna Von Hausswolff - All Thoughts Fly
[ANNA VON HAUSSWOLFF] Nouveau clip
system failure par divine side
DIVINE SIDE- System Failure
heat wave du groupe thundermother
THUNDERMOTHER- Heat Wave

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.