Home > Chronique > HARLOTT- Detritus of the final age

HARLOTT- Detritus of the final age

detritus of the final age par harlott

NOTE : 3.5/5

Detritus of The Final Age” du groupe HARLOTT. Il s’agit du quatrième album des Australiens, avec un nouveau batteur, en la personne de Glen Trayhern et de Leigh Bartley à la guitare. Ce projet compte la participation du guitariste de CEPHALIC CARNAGE, Brian Hopp, notamment sur quelques solos du morceau Prime Evil. Au final, la bande à Andrew « Andy » Hudson peut être fière de son nouvel opus. Leur metal est dense, sombre aux entournures et agressif. Une sorte de thrash influencé par TESTAMENT, mais en beaucoup plus violent, piqueté de-ci de-là de petites trouvailles, de colorations différentes qui émaillent certains de leurs titres.

 

 

 Prenez, par exemple, le morceau d’ouverture, As We Breach ; on y décèle, comme tout au long de l’album, des riffs thrash en forme de petites notes vous piquant le derme tels des moustiques (Idol Minded) ; le son de ces dernières, font presque penser à une coloration du black, avec en sus, un court passage tout en blast beat. Même chose pour le très long Miserere of the Dead où des touches black/death émaillent parfois leur propos. Un peu de tremolos à la guitare quand se pose, l’excellent Bring on the War, qui commence lentement et finit excité, avec un refrain accrocheur pur heavy, futur hymne fédérateur. Et puis hop, pendant que l’on y est, Detritus of the Final Age sonne assez ANNIHILATOR.

 

 

 Nemesis, quant à lui, est également piqueté d’instants heavy, qui viennent se lover dans la mélodie des solos, tout en se payant le luxe de changer souvent de tempos. Effectivement, ce groupe aime les brusques changements de beat. Et puis il y a ce The Time to Kill Is Now, lancé sur un rythme punk hyper speed qui mélange thrash, rock, avec quelques pointes glacées death/thrash. Que de détails, que d’étiquettes, ma foi. En fait, à la première écoute, je n’ai pas trop aimé cet album, mais au bout de plusieurs essais, je me suis rendu compte, qu’il était, l’air de rien, riche d’idées et d’intentions diverses, intentions qui enjolivent leur musique forgée pour ..tuer les oreilles de vos voisins ! Du bon boulot ma foi !

 

   TRACKLIST :

01. As we Breach
02. Idol Minded
03. Bring On The War
04. Detritus Of The Final Age
05. Prime Evil
06. Nemesis
07. Slaughter
08. Grief
09. Miserere Of The Dead
10. The Time To Kill Is Now

 

   

You may also like
Sodom - 20th Anniversary Edition of the Anti-War Album
[SODOM] 20e Anniversaire Edition de l’album Anti-War
Black Stone Cherry - 2020
[BLACK STONE CHERRY] Nouvelle vidéo « Give Me One Reason »
Slayer
[SLAYER] réédition du catalogue Metal Blade
amgelus apatrida par ANGELUS APATRIDA
ANGELUS APATRIDA- Angelus Apatrida

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.