Home > Chronique > HAVOK-V
pochette de l'album V havok

NOTE : 4/5

Il y a des albums qui marquent, non pas parce qu’ils sont exceptionnels, mais juste parce qu’ils sont bons ! C’est le cas de ce « V » du groupe de thrash HAVOK. Est-ce l’arrivée du nouveau bassiste, Brandon Bruce, qui remplace Nick Schendzielos, je ne sais pas, surtout que le groupe de Denver à l’habitude de changer de « quatre cordiste » très souvent. En tous les cas que voici une galette qui assoit, une fois de plus, la réputation de ce groupe qui se hisse, l’air de rien, dans le pool des « thrasheurs » qui comptent.

 

 

Déjà, cet album est puissant ! Le son des guitares est un mur de béton et quand le batteur se met en mode « double grosse caisse », cela fait mal. Ensuite, ce combo a l’habitude de mettre la basse en avant et elle fait son effet sur des titres comme Cosmetic Surgery, Merchants of Death, Betrayed by Technology ; un plus dans le thrash de ces musiciens. Il ne faut pas oublier non plus les solos qui fusent comme des traits soniques. Enfin, la voix de David Sanchez est fielleuse à souhait et n’est pas sans rappeler une des influences du groupe, à savoir OVERKILL, comme sur le speed heavy Fear Campaign.

 

 

L’autre racine musicale d’HAVOK est bien sûr METALLICA ; allez donc écouter l’intro de Post-Truth Era qui rappelle celle de Blackened. D’ailleurs, prenez Ritual of the Mind et Interface with the Infinite. Ces deux compositions, qui se suivent, auraient presque pu être issues d’un même morceau ; elles sont musclées, lourdes et portées par un beat middle. La première rappelle METALLICA et la seconde OVERKILL. Attention, je dis rappelle, mais ici pas de copié/collé, ces mecs ont leur gamelle à eux, leur style propre.

 

 

De plus, je trouve qu’au niveau de la composition, ils ont fait fort. Panpsychism est tout en retenue et contraste, ourlée d’une section basse/batterie au top ; Don’t Do it, avec son intro en arpèges, est implacable, hypnotique et se paye le luxe d’un refrain au chant clair, quant à Phantom Force, on est dans la gamme du speed genre TGV lancé à pleine vitesse. Voilà, que dire de plus ? J’ai acheté cet album avec mes deniers et je ne regrette absolument pas cet achat. Un très bon album de thrash, efficace, inspiré, old school et particulièrement robuste. Tout est dit !

 

  TRACKLIST :

01. Post-Truth Era
02. Fear Campaign
03. Betrayed By Technology
04. Ritual Of The Mind
05. Interface With The Infinite
06. Dab Tsog
07. Phantom Force
08. Cosmetic Surgery
09. Panpsychism
10. Merchants Of Death
11. Don’t Do It

You may also like
Enslaved - Utgard
[ENSLAVED] Nouveau clip
genaration antichrist par onslaught
ONSLAUGHT- Generation Antichrist
Dark Sarah pochette de l'album Grim - 2020
[DARK SARAH] Nouveau clip !
Pain Of Salvation - Panther
[PAIN OF SALVATION] 1er single du nouvel album

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.