Home > Chronique > HEATHEN- Empire Of The Blind
empire of the blind par heathen

 NOTE : 3/5

Plus de 10 ans, que j’attendais un nouveau HEATHEN et voici “Empire of the Blind“. Pourtant, je suis un peu déçu ; il est bien fait, mais je trouve, qu’outre de bonnes rythmiques, il manque d’inspiration, car pas vraiment de refrains marquants. Voilà, je pourrai arrêter là ma chronique. Il faut dire que, lorsque « Evolution of The Cahos » était sorti, en 2009, je m’étais pris une petite claque derrière les oreilles, attendant une suite du même tenant. De plus, grand fan d’EXODUS, Lee Altus officiant comme pierre angulaire d’HEATHEN, j’en espérais beaucoup.

 

 

 Sur cet album, Ils voguent sur un power/thrash pourtant porté par de bons ingrédients. Les rythmiques sont puissantes et bien rendues ; arabisante sur Empire of the Blind, avec une petite saveur EXODUS quand déboule celle de In Black ou lourde sur fond médium à l’écoute de Devour ; et on peut penser à ANNIHILATOR sur celle de l’instrumental A Fine Red Mist. Les solos sont bons, le chant de David White colle comme un gant à leur musique et le batteur donne du ressort au tout. Quand arrive The Blight, qui ouvre les hostilités, on est content : bon titre, bonne pêche ; Empire of the Blind aguiche avec son riffing arabisant suivi par Dead and Gone au refrain spanish. 

 

 

Et justement, en parlant de refrain, il y a celui de Sun in My Hand qui aurait plu à un vieux QUENNSRYCHE ou bien celui de Blood to Be Let qui possède une certaine accroche, mais en général, il manque ce « truc » en plus qui fait décoller un titre. Tout est bien amené, mais au moment où on espère l’envolée, cette dernière n’est pas si grisante que cela. En fait, et sans décodeur, au bout d’un moment, je me suis ennuyé. Après, c’est une histoire de gout et il est possible que j’ ai idéalisé cet album à venir. Voilà en tous les cas mon humble impression. Dans 10 ans peut-être.

 TRACKLIST :

01. This Rotting Sphere
02. The Blight
03. Empire Of The Blind
04. Dead And Gone
05. Sun In My Hand
06. Blood To Be Let
07. In Black
08. Shrine Of Apathy
09. Devour
10. A Fine Red Mist
11. The Gods Divide
12. Monument To Ruin

You may also like
Korpiklaani - Jylhä
[KORPIKLAANI] 1er extrait du prochain album
United States Of Anarchy par evildead
EVILDEAD- United States Of Anarchy
lila-h, par arkan
ARKAN- Lila H
Soilwork - A Whisp Of The Atlantic
[SOILWORK] Nouveau clip et un EP en décembre

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.