Home > Chronique > OUTLAWS- Dixie Highway
dixie highway du groupe outlaws

NOTE : 4/5

Comme sorti des 70’, années d’or du rock sudiste, revoici le groupe OUTLAWS originaire de Tempa, qui nous fait l’honneur d’un nouvel opus en la personne de « Dixie Hlghway ». Ce combo est un des pairs fondateur du genre, mélangeant country rock et blues rock, fondé par Hughie Thomasson, mort depuis. Des membres originels, il ne reste plus qu’Henry Paul à la rythmique et au chant, ainsi que Monte Yoho à la batterie. Hormis un live en 2016, ils n’avaient rien sorti depuis « It’s about Pride », album qui date 2012.

 

 

Pour ceux qui ne les connaissent pas, ils sont plus proches de groupes comme LYNYRD SKYNYRD, ALMAN BROTHERS que de formations plus hard tels que FOGHAT, BLACKFOOT ou MOLLY HATCHETT. En tous les cas, c’est sans surprise que l’on retrouve les ingrédients qui ont fait les beaux jours de ce style musical, à savoir : les riffs rock/blues propres au genre (Dixie Highway, Rattlesnake Road), les ballades bluesy qui accélèrent à la moitié du parcours et qui portent des envolées de solos à deux guitares, véritables joutes rock, aux harmonies en « twin guitar » (Endless Ride, Dark Horse Run). Effectivement, les six cordes sont à l’honneur sur chaque titre et c’est un vrai régal de se laisser porter par ces duos emplis de feeling sudiste.

 

 

Et puis bien sûr, il y a les refrains repris en chœurs. D’ailleurs en parlant de ces derniers, sur cet album, pas mal de nostalgie se pose sur eux (Lonesome Boy From Dixie, Over Night From Athens). Ce retour vers le passé est également renforcé par d’autres titres comme Heavenly Blues, un de leur vieux morceau relooké pour l’occasion, sans oublier le pur blues qu’est Windy Blues, génial avec ses accélérations sur les solos et qui fut à la base écrit par l’ancien bassiste Franck O’Keefe.

 

 

Pour clore le débat, j’ajouterai qu’on y trouve aussi un instrumental (Shhowdown), qui se laisse écouter plusieurs fois ! Franchement si vous aimez le southern rock, le vrai, celui des origines, celui qui aux US remplissait des salles entières, jetez-vous sur cet album, car c’est du pur jus et en 2020 cela fait plaisir de s’en mettre une petite dose derrière la cravate ! Pour un temps, se rallume la flamme de ce genre qui vit naître des légendes comme LYNYRD SKYNYRD !

 

      TRACKLIST :

    1. Southern Rock Will Never Die
2. Heavenly Blues
3. Dixie Highway
4. Overnight From Athens
5. Endless Ride
6. Dark Horse Run
7. Rattlesnake Road
8. Lonesome Boy From Dixie
9. Showdown (Instrumental)
10. Wind City`s Blue
11. Macon Memories

 

 

 

 

You may also like
the mother of all plagues par mercyless
MERCYLESS- The Mother of All Plagues
Disavowed - Revocation Of The Fallen
[DISAVOWED] de retour avec un nouveau morceau
the afterparty par killitorous
KILLITOROUS- The Afterparty
A.A. Williams - Forever Blue
[A.A. WILLIAMS] Extraits du 1er album

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.