Home > Chronique > PSYKUP- Hello Karma
hello karma par psykup

NOTE : 3.5/5

« Hello Karma » par PSYKUP. Un bail que les Toulousains n’avaient pas fait parler d’eux, et les voici qui nous crache au visage ce nouvel opus qui, dans un premier temps, m’a un peu déçu, pour finalement, finir par me plaire. Pourquoi cette volte-face ? Et bien j’aimais ce groupe pour sa propension à pondre une musique capable de mêler n’importe quel style musical, dans une dynamique pleine de contrastes, de folie maîtrisée et d’une technique sans failles laissant SHAKA PONK et autre SYSTEM OF A DOWN en chaussettes. Au royaume des mélanges incertains, ils furent les rois.

 

 

Terminé tout cela ; reste un metal groove, core, furieux, lancé sur les mêmes rails tout au long de l’album où riff modernes et parfois grinçants portent une voix claire qui souvent s’énerve sans limites. Alors, oui, cet album est plus homogène que d’habitude, mais j’aime sa teneur en metal agressif, au riffing plein de circonvolutions et d’une technique avérée.

 

 

On y trouve des titres comme Masturbation Failed, le genre de morceau tout en contrastes brusques et extrêmes tels qu’aurait pu en accoucher des gens comme SOAD. Ils savent aussi accrocher à leurs compositions de bons refrains prenants (Get Laid, And Now We Stand) et surtout For the Ones, qui clôt l’album et qui est un superbe morceau. Lucifer is Sleeping quant à lui, est particulièrement sombre et heurté et Sun is the Limit, qui commence comme un morceau traditionnel yiddish ou russe, part ensuite en explosion, sur les chapeaux de roues.

 

 

Alors, en conclusion, SPYKUP pend ici une autre direction musicale ; je ne sais pas comment les fans l’accepterons, mais il est clair qu’ici ils vont gagner un nouveau public metal. En ce qui me concerne, PSYKUP restera cet ovni qui a pondu des albums hors concours comme « Ctrl+alt+fuck » ou « we love you all ». Quant à ce virage artistique, on les sent toujours passionnés par ce qu’ils font et qu’on aime ou pas, on ne peut que respecter leur liberté créatrice.

 

  TRACKLIST :

  1. Nothing to Sell
2. Masturbation Failed
3. Get Laid
4. Chaos Why Not
5. Sun is the Limit
6. Nice to the Bone
7. Letter to Greta
8. Lucifer is Sleeping
9. Catch Me if You Can
10. Family Burlesque
11. And Now We Stand
12. For the Ones

 

 

 

 

You may also like
Wiegedood - There's Always Blood At The End Of The Road
[WIEGEDOOD] 1er extrait du nouvel album
The Gathering - Beautiful Distortion
[THE GATHERING] dévoile un nouveau morceau
Monolord - Your Time To Shine
[MONOLORD] 2ème extrait du prochain album
Hangman's Chair - Loner
[HANGMAN’S CHAIR] Nouveau clip disponible

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.