Home > Chronique > REGARDE LES HOMMES TOMBER- Ascension

REGARDE LES HOMMES TOMBER- Ascension

ascension par regarde kles hommes tomber

NOTE : 4.5/5

 

« Ascension » du groupe Nantais REGARDE LES HOMMES TOMBER ! Ils se sont forgé une identité musicale bien à eux, puisée aussi bien dans la violence iconoclaste du black metal que dans la lourdeur du sludge, du doom moderne ou dans la fragilité délicate et glacée de l’ambiant. Comme chez eux, les plans se suivent et ne se ressemblant pas, on peut dire que tout cela est parfois empaqueté dans un tissu progressif. Du coup, à force de concerts, ils ont rameuté autour d’eux un public toujours plus large, car les voir sur scène est comme une communion sonique.

 

 

Ce troisième opus, clôt leur trilogie musicale, ayant pour fil conducteur les Saintes Écritures, pointant les errances et l’auto destruction de l’homme. Quelques années, qu’on l’attendait et le voici ! Je ne suis pas un très grand fan de black, mais là, l’émotion est au rendez-vous. On va du désespéré au majestueux, en passant par la violence et la mélancolie, car ces gars sont juste…. Des artistes au sommet de leur processus créatif !

 

 

Alors pour expliciter mon propos, j’ai puisé, de-ci de-là, dans chaque composition, des passages qui m’ont marqué. Mais avant d’aller plus loin, je voulais juste préciser que leurs titres, même quand ils sont longs, passent à la vitesse d’un turbo train, car ici, on ne s’ennuie pas, on voyage.

 

 

A New Order : On se retrouve de suite dans un univers à la fois massif et aérien, plongé dans un black qui construit une cathédrale sonique, pour ensuite être entrainé par des riffs répétitifs et malsains un peu à la manière d’un SATYRICON. The Renegade Son : vers la fin de ce morceau, on y entend une litanie presque orientale avant que n’arrive une suite d’accords très accrocheurs ; cela dure peu, mais j’adore. The Crowning : en intro de ce titre, on nous immerge sans qu’on l’ait vu venir, dans des éléments post rock grinçants aux mélodies glacées.

 

 

Stellar Cross : Une mélodie construite à coups d’accords simples mais entêtants qui font froid dans le dos et qui vous entraîne dans une atmosphère hypnotique. La Tentation : un ambiant délétère et dépouillé ! Enfin, arrive Au Bord Du Gouffre. Ce titre est une apothéose, qui commence avec un coté angoissant comme si vous écoutiez du ARKHON INFAUSTUS, pour ensuite se perdre dans un véritable florilège sonique où se mélangent doom, black, heavy. Un grand moment ! Génial !

 

 

Voilà, j’espère vous avoir, un peu, fait découvrir ce qui vous attend dans quelques jours, plus exactement le 28 février, car ici, je le répète, on est face à du grand art, et les détracteurs du metal peuvent remballer leurs critiques acides ! Maintenant, juste une question : que vont-ils pouvoir faire après cela ?

 

          TRACKLIST:

        1. L’Ascension
2. A New Order
3. The Renegade Son
4. The Crowning
5. Stellar Cross
6. La Tentation
7. Au Bord Du Gouffre

You may also like
the mother of all plagues par mercyless
MERCYLESS- The Mother of All Plagues
Disavowed - Revocation Of The Fallen
[DISAVOWED] de retour avec un nouveau morceau
the afterparty par killitorous
KILLITOROUS- The Afterparty
A.A. Williams - Forever Blue
[A.A. WILLIAMS] Extraits du 1er album

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.