Home > Chronique > SILENT DAWN- Asylum
saylum par silent dawn

NOTE : 3/5

Oyez braves gens, voici le (deuxième) nouvel album du groupe breton SILENT DAWN, leur dernier opus datant de sept ans (Kleptocracy). Au menu deux choses à souligner : d’abord, le chant est en français et cela fait plaisir, ensuite, il s’agit là de death melo. Après, on est loin d’un IN FLAMES ou d’un DARK TRANQUILLITY quoique sur le titre Divine, on sent des riffs qui nous viennent du grand nord. Cela dit, ils ont un univers qui leur est propre, un truc à eux.

 

 

Déjà, c’est du old school, avec des rythmiques bien grasses, non dénuées, parfois, d’un certain groove. Ensuite au nveau mélodie, la guitare tricote des riffs qui peuvent parfois s’apparenter, un peu au néoclassique comme pour les mains et son atmosphère assez mélodramatique. Bref, ils font leur cuisine à leur sauce. J’aime bien des titres comme Asylum, bien enlevé avec un petit côté arabisant. Il y a aussi les éphémères qui basés sur des riffs et un beat plutôt death n’roll. Parfois, aussi, on n’est pas loin du death metal classique (don quichotte), c’est selon l’inspiration.

 

 

Après, pour apprécier ce groupe, il vous faut savoir que c’est « du fait soi-même ». Donc, du coup au niveau du mix, c’est un peu brouillon, mais j’ai toujours eu une tendresse particulière pour ce genre de démarche, car là, on sent les musiciens qui se sont donnés de la peine pour arriver à pondre leur galette. Cependant, il est vrai que j’y ai trouvé, et c’est un avis personnel qui n’engage que moi, parfois quelques longueurs.

 

 

De plus le coté, un peu brouillon, des guitares dégoulinantes d’électricité, ne mettent pas toujours en valeur certaines parties, certaines petites idées bien vues qui auraient gagnées à être plus mise en avant. Il n’en demeure pas moins que j’ai passé un moment sympathique à découvrir leur univers musical, qui même s’il n’est pas sorti d’un studio dernier cri, transparaît la passion qui anime ces métalleux. Du coup, j’aimerais assez les voir sur scène, car ils doivent envoyer du lourd en live. Qu’on se le dise dans les chaumières de Navarre et de France !

 TRACKLIST :

01. Huit temps pour rien
02. Ordo ab chao
03. Asylum
04. Don quichotte
05. Divine
06. J’ai vu
07. Les Г©phГ©mГЁres
08. Hellgates
09. Les mains

You may also like
Sodom - 20th Anniversary Edition of the Anti-War Album
[SODOM] 20e Anniversaire Edition de l’album Anti-War
Black Stone Cherry - 2020
[BLACK STONE CHERRY] Nouvelle vidéo « Give Me One Reason »
[AEON] nouveau clip extrait du prochain album
White Stones - Dancing Into Oblivion
[WHITE STONES] Extraits du nouvel album

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.