Home > Chronique > UNCUT – Blue
blues par uncunt

NOTE : 3.5/5

« Blue » du groupe Français UNCUT. Dès les premiers riffs, on pense au hard rock des années 70, mais aussi au rock blues, voire au stoner rock. Et là, certains groupes sautent dans notre cervelet, à commencer par DEEP PURPLE (Family Blues Snake Boogie), avec un zeste de LED ZEP, et même en filigrane B.O.C(Bee Blues). Mais pas que… De qui je parle ? DUNCUT, né à Poitiers en 2016, qui fort de quelques EP, nous balance enfin son premier vrai album « Blues », pour lequel les trois musiciens ont fait appel à un financement participatif. Enregistré au studio St Marthe à Paris, avec quelques guests (Pierre Renaud au saxo baryton, Paul Brusseau à l’orgue hammond et J.M du groupe HOWARD). À noter, que ce groupe a remplacé la basse par une guitare baryton.

 

 

 Ils aiment les ambiances drivées par des tempos lents, avec quelques accélérations bien vues et des refrains accrocheurs (Blue Eyes Lover). Du coup, le blues, à leur sauce, est à l’honneur sur des titres comme Bee Blues, Display ou Diplodocus, compositions qui souvent commencent cool et montent en puissance à coup d’électricité heavy. À noter que Diplodocus est plein de paysages musicaux différents, de contrastes, et que, sur scène, ils doivent faire pulser ce côté improvisation chère aux années 70’. On y trouve aussi des titres comme Small Steps, bourré de fuzz « mélancolique » ou Snake Boogie rock us rapide, et lui aussi, dégoulinant d’effets bien vintages.

 

 

 9 titres, allez-vous me dire, c’est court et je vous répondrai par la négative, car certaines compositions prennent le temps d’exister dans la durée. Moi qui suis un vieux, cela m’a fait plaisir d’entendre toute cette génération reprendre l’état d’esprit des années 70’ avec autant de passion, car il faut bien le dire, cet album est bien dans la note de cette époque, aussi bien au niveau des riffs, des refrains, que des ambiances qui s’en dégagent. Une remontée dans le temps négociée avec feeling ; ah, j’oubliai de vous dire : ici pas de psychédélique : on aime le son brut et sur scène cela dégager une certaine agressivité. Cela sort le 6 novembre 2020.
 

TRACKLIST : 

1/ Family Blues

2/ Highway To Cagne

3/ Deandra

4/ Blue Eyes Lover

5/ Bee Blues

6/ Small Steps

7/ Snake Boogie

8/ Display

9/ Diplodocus

10/ The Trap

You may also like
lila-h, par arkan
ARKAN- Lila H
à feu et à sang par tagada jones
TAGADA JONES- À Feu et À Sang
the old skull reign du groupe mortuary
MORTUARY- The Old Skull Reign
origins vol 2 d'ace frehley
ACE FREHLEY- Origins Vol 2

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.