Home > Chronique > VADER- Solitude In Madness

VADER- Solitude In Madness

solitude in madness par vader

NOTE : 4/5

Efficace, agressif, sans fioriture, un retour aux temps anciens avec en plus la musicalité, l’expérience accumulées tout au long de ces années de route. De qui je parle ? De VADER bien sûr et de son dernier album nommé « Solitude In Madness ». Plus proche de l’état d’esprit d’un « De Profundis », à des années lumières de « Tibi Et Igni ».

 

 

Cela faisait quelques années qu’ils n’avaient plus donné d’album en pâture et c’est chose faite…et bien faite. Des titres courts, très pour certains, pour un total de trente minutes. On dirait un disque de MOTORHEAD et c’est un peu cela le concept : droit et direct ! En plus, et c’est surtout cela le pied de cet album : inspiré ! Alors ok VADER fait du VADER, mais il le fait avec passion. Mixé par Scott Atkins, le son met bien en valeur chaque instrument tout en gardant une fluidité organique.

 

 

Et défilent des titres agressifs blast beat au plancher comme Shock and Awe ou le très court Despair. Chaque composition a sa petite pâte, sa griffe personnelle, ce qui permet à cet album d’être relativement varié sans lasser l’auditeur. J’aime le florilège de solos qui ouvre Emptiness, composition sur laquelle on découvre un rythmique pur heavy thrash. Perso, outre ce titre, j’adore aussi Sanctification Denied, morceau terriblement accrocheur à l’aura « dangereuse » comme une Bête tapie dans l’ombre prête à vous sauter dessus.

 

 

Et comment ne pas parler de Bones, qui, je trouve, possède un petit coté rock n’roll et qui en deuxième mi-temps part en live. Je ne sais pas pourquoi, mais même si c’est du death, pour ce titre, je ne peux m’empêcher de penser à MOTORHEAD. Le court solo de Shock and Awe est d’une belle technicité et Into Oblivion s’accroche à ton âme sans problème. Alors, comment dire ? un album peut être un peu court, mais si bien pensé que l’on a qu’une envie quand il est terminé, celle de se le passer en boucle ; bien sûr, si on aime ce VADER là ! Perso j’ai adoré et je le mettrai dans mon top 2020.

 

TRACKLIST :

01. Shock and Awe
02. Into Oblivion
03. Despair
04. Incineration of the Gods
05. Sanctification Denied
06. And Satan Wept
07. Emptiness
08. Final Declaration
09. Dancing in the Slaughterhouse (Acid Drinkers cover)
10. Stigma of Divinity
11. Bones

You may also like
the old skull reign du groupe mortuary
MORTUARY- The Old Skull Reign
prisoners de wor
WoR- Prisoners
Macabre - Carnival Of Killers
[MACABRE] de retour : nouveau morceau et album à venir
eath throes of joy in the jaws of defeatism du groupe napalm death
NAPALM DEATH- Throes of Joy in the Jaws of Defeatisme

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.